Seniorsenvadrouille des idées de voyage en France et en Europe

Kissamos (ou Kastelli)

Conseils avant de partir aux voyageurs qui visitent la Grèce

Visite de Kissamos (ou Kastelli)

Carte de la Crète

Pour se rendre à Balos ou Gramvoussa, pour se rendre à Elafonissi

Location de voitures à Kissamos

Informations concernant la Ville de Kissamos

Un séjour à Kissamos c’est un séjour aux portes des plus belles plages que compte l’île de Crète.
En effet, c’est à l’ouest de l’île que l’on trouve le lagon de Balos, la plage au sable doré de Falassarna et la presqu’île d’Elafonissi au sable rose, trois magnifiques endroits quand même, en comptant que Balos est paradisiaque et Elafonissi magique.
Mais attention, la petite ville de Kissamos possède elle aussi de belles plages au sable fin et un passé vénitien qui lui permet de pouvoir allier la culture au farniente.

Le lagon de balos
La plage de Elafonissi
La plage de Elafonissi

La ville a été un centre commercial et maritime très important pendant la période romaine et byzantine. Lorsque les vénitiens s’y installent, profitant ainsi de son port et de sa situation stratégique, ils fortifient la ville pour la protéger des éventuelles attaques et construisent une forteresse. C’est à cette époque que Kissamos devient Kastelli, c’est-à-dire « le château », et ce jusqu’en 1969 où elle reprend le nom de Kissamos, mais il arrive que l’on trouve quelque fois le nom de Kastelli-Kissamos pour indiquer la ville.
Ces différentes époques marquent encore la petite ville aujourd’hui, et c’est pourquoi il est intéressant de s’y arrêter. Il est vrai que la ville au premier abord n’attire pas vraiment, son manque de dynamisme y est peut être pour beaucoup et rien n’est vraiment fait pour retenir le visiteur. Tout du moins en apparence, car si ce dernier se donne la peine, il peut faire quelques belles découvertes.

Les remparts du château
Kissamos fontaine vénitienne
Ruines de la villa romaine de Pheidias

Pas d’office de tourisme à Kissamos, mais un point d’information privé, qui se situe en face du musée archéologique, et qui donne de bons renseignements pour visiter la ville et les environs (ouvert à partir de 10 heures). Vous pouvez leur demander une carte de Kissamos avec les principales curiosités à voir datant de l’époque romaine. Ce plan montre un tracé très bien fait qui vous permet de faire une visite agréable à travers la petite ville, à la recherche de son passé.
Malheureusement les vestiges romains sont fermés au public et quasi à l’abandon. C’est bien regrettable car ils ne manquent pourtant pas d’intérêt et la ville a là quelques atouts qui lui permettraient de s’ouvrir encore plus au tourisme.
Quant au musée archéologique, nous avons fait demi-tour devant le mur d’incompréhension formé par l’accueil du musée qui nous a strictement interdit de faire des photos. Comment peut-on faire la promotion d’un tel lieu quand tout n’est qu’interdit ? Le musée semble être à l’image de la ville un peu endormi ! Dommage.

Kissamos l'église
Monastère de Chrysoskalitissa cellule de moine
Monastère de Chrysoskalitissa l'église

haut de page

Mis à part cela, comme nous l’avons écrit plus haut, Kissamos est un point de départ idéal pour se rendre vers les plus belles plages de Crète, visiter quelques belles petites églises byzantines ou encore se rendre au monastère de Chrysoskalitissa tout à côté de Elafonissi
De belles randonnées sont également possibles dans le secteur, comme Saint Athanasios sur le E4, compter 12 à 13 heures de marche, cette randonnée relie Kissamos à Chrysoskalitissa, elle est assez facile mais pour marcheurs expérimentés tout de même. Ou encore Deliana, très facile, environ 6km.

Le site archéologique de Polyrinnia se trouve aux environs proches de Kissamos, le site est là encore peu mis en valeur et sa visite s’apparente plutôt à une randonnée, mais la balade est plutôt sympathique.

Site archéologique de Falassarna l'entrée
Site archéologique de Falassarna un ancien trône ?
La plage de Balos

haut de page

Ne pas quitter Kissamos sans avoir fait un tour sur son petit port de pêche d’où des bateaux partent pour l’île de Gramvoussa au cœur du lagon de Balos.
Il y a 2 façons de vous y rendre: la première c’est en bateau qui vous y conduit cela reste assez cher comptez environ 20 euros (aller et retour).
Cependant celui-ci est aussi accessible par une piste qui mène à un parking et il vous faut ensuite descendre à pied vers le lagon environ (15 minutes avoir quand même des chaussures éviter les tongs). Personnellement c’est ce que nous avons préféré car le lagon se dévoile petit à petit et nous pouvons ainsi allier rando et plage. Mais attention, louer un petit 4X4 pour vous y rendre, c’est mieux pour faire la piste.   

haut de page

Bon à savoir

Pour accéder à la plage de Elafonissi, on y arrive par la route et en voiture, les parkings sont gratuits et non surveillés sauf pour ceux appartenant aux tavernes bien sûr..
sachez cependant que pendant la saison touristique et si vous aimez les endroits calmes et tranquilles que ce n’est pas la bonne adresse!!
Vous trouverez des buvettes et de quoi vous restaurer.   

haut de page

Et puis les tavernes ne manquent pas, et il faut savoir que la région est réputée pour son vin qui s’allie parfaitement aux délicieux petits plats crétois, faisant de Kissamos une petite ville balnéaire où la gastronomie n’est pas en reste.

Alors si vous avez envie de sable rose, d’aventure et de tester le fameux régime crétois c’est le moment d’organiser votre voyage !

Vous avez besoin de plus d’informations sur la ville de Kissamos, contactez: info@itinerairesbis.com

Location de voiture :

La location de voiture se fait très facilement en Crète, voici un lien pour vous aider :
Cliquez sur ce lien   

haut de page

Retour à la carte des villes de Crète

Retour à la carte des restaurants

Retour à la carte générale de Grèce

Translate »