Seniorsenvadrouille des idées de voyage en France et en Europe

Rethymnon ou Rethymno

Conseils avant de partir aux voyageurs qui visitent la Grèce

Visite de la ville de Rethymnon, ou Rethymno (Crète)

Localisation de cette visite sur la carte de Crète

Voir une carte des Hôtels et Restaurants

Location de voitures à Xania

Carte de Rethymno (ou Rethymnon) avec les principaux lieux de visite

Visite de la ville de Rethymnon, les environs de Rethymnon,

numéros de téléphone utiles à Rethymno

Si vous désirez faire des barbecues, ou acheter de la très bonne viande,
du fromage et des plats préparés, faits maison,

cliquez sur ce lien pour découvrir une excellente adresse…

Diaporama sur la région de Rethymnon

Le Carnaval de Rethymnon en photos

Dans une eau à la pureté cristalline se dresse l’île de Crète, 5ème île de Méditerranée par sa superficie. Entre mer crétoise et mer de Libye, ce petit bout de terre recèle des beautés que l’on ne soupçonne pas. Mer et montagnes y cohabitent en parfaite harmonie, la faune et la flore y sont exceptionnelles, le climat tempéré et son histoire si passionnante,que quelque soit l’endroit de Crête où l’on se trouve, il y a toujours quelque chose à découvrir.

la plage et au fond la citadelle
Je vous l'avais dit qu'il y avait de beaux paysages en Crète...!!
Port Vénitien de Rethymnon

Ses paysages époustouflants n’offrent jamais le même visage et sont un plaisir pour le promeneur, qui découvre et redécouvre à chacun de ses pas. L’île offre d’ailleurs plusieurs parcours de randonnées, où les amoureux de nature seront ravis et 350 km de côte où l’on peut trouver de multiples plages dont la plupart arborent fièrement leur « pavillon bleu’, gage de qualité. Il est vrai que jamais nous ne vîmes eau plus bleue, virant par endroit au turquoise . Et si le paradis c’était ici… Après tout le Dieu Zeus y est né, la Crête a bel et bien été le berceau d’un Dieu..

Paysages de la Crète
Rethymnon et ses ruelles dans lesquelles il fait bon flâner
Eglise orthodoxe de Rethymnon

haut de page

C’est au centre de la Crète, que nous découvrons la ville de Rethymnon. Bordée par sa plage de sable fin de 13 km de long, le sud de la ville fait face à un paysage montagneux. Entre mer, montagnes et vallées, Rethymnon joue de ses différents contrastes et séduit par ses richesses naturelles et son histoire passionnante. Elle est justement la patrie de Zeus, le Roi des Dieux. Alors avant de plonger dans ses eaux si cristallines, découvrons d’abord la ville et son département.

La fontaine Rimondi
La ville de Rethymnon et ses rues colorées
Musée Loggia à Rethymnon

haut de page

Rethymnon est la 3ème ville de Crète. Son histoire remonte à la nuit des temps. Mais son apogée date du XVème siècle. La Renaissance crétoise y est née. Les vénitiens, qui avaient acheté la Crête. aux Croisés en 1204, vont imposer leur architecture et leur culture. Très vite Rethymnon va devenir la ville des lettres, les intellectuels s’y installent, donnant à la ville une aura qui encore aujourd’hui persiste. De cette époque, Rethymnon a gardé son port vénitien et sa citadelle qui domine la vieille ville et où il fait bon flâner, celle-ci offre une vue générale sur la ville. Tout à coté, vous trouverez le petit musée archéologique, regroupant des bijoux, ustensiles, céramiques minoennes, ainsi que des fragments de sarcophages romains et byzantins très intéressant, 30mn suffisent pour le visiter et certaines pièces sont vraiment admirables. Les ruelles étroites et pittoresques de Rethymnon, sa Porta Guora, la Basilique Aghios Franghiskos ou bien encore la fontaine Rimondi sont autant de monuments vénitiens, quimontrent la splendeur d’un temps passé. Pour qui connaît Venise, une ballade dans la vieille cité rappellera quelques ressemblances avec la Sérénissime.

Mur style Vénitien Rénové
Sculpture au Musée archéologique de Rethymnon
Minaret de la mosquée de Rethymno

Et, comme si le cœur de cette dernière battait encore entre les murs de l’ancienne Rethymnon la ville se part de paillettes, s’illumine de mille feux, pour faire place chaque année avec l’arrivée de l’hiver, à son célèbre carnaval, le plus important de Crète. Mais si les violons crétois anime l’hiver et son carnaval, l’été, c’est le théâtre et la musique qui s’associent pour faire vivre le Festival Renaissance. La Forteresse « La Fortetsa » devient alors le centre de nombreuses festivités où la Renaissance européenne est à l’honneur. Mais la conquête de l’île par les turcs en 1641 met fin à cette période qui aura tout de même duré plus de 400 ans. Le style imposé par ces derniers, change notamment l’image de Rethymnon, lui donnant aujourd’hui un aspect multiculturel non sans charme.

haut de page

Endroit également sympathique de Rethymnon, le marché qui se tient le jeudi matin au centre ville près du grand parc, ce sont les saveurs, les senteurs et les couleurs qui animent le bord de mer. Il est extrêmement agréable de s’y promener, d’aller d’étal en étal et de se laisser tenter par des agrumes gorgés de soleil.

haut de page

Que voir aux environs de Rethymnon ? La réponse sera plein de choses ! Tout dépend de ses centres d’intérêt.

Le Monastère de Prévéli se trouve à 37 km au sud de Rethymnon. Sa fondation remonterait à la fin du XVIème siècle. Il est composé de 2 bâtiments. Le premier, situé tout à côté d’un pont vénitien, est celui que l’on appelle le « Monastère du Bas » (Kato Moni), dont aujourd’hui il ne subsiste que les murs, puis à 3km de là se trouve le second bâtiment, celui de « Derrière » (Pisso Monastiri) qui lui est toujours en activité et peut se visiter. Le musée renferme notamment des vêtements sacerdotaux, des objets ecclésiastiques et des icônes, cependant il est à noter que les photos sont interdites à l’intérieur. Ce monastère fut notamment un haut lieu de résistance contre les turcs, puis contre les allemands pendant la seconde guerre mondiale. Mais d’extérieur, il faut reconnaître que le premier a beaucoup plus de charme que le second.

La ville de Rethymnon vue de la citadelle
La partie ancienne du Monastère de Prévéli
Monastère de Prévéli (encore en activité et qui se visite)

Les églises et monastères sont nombreux, une visite s’impose d’ailleurs au Monastère d’Arkadi dont l’imposante façade du XVIème siècle est magnifique, le monastère fut en son temps, un haut lieu de science et d’art, et il possédait une école et une bibliothèque aux livres anciens innombrables.

Aujourd’hui ce dernier est surtout connu pour l’holocauste de 1866 et l’héroïsme du peuple crétois, ce qui en fait un haut lieu et un symbole de la liberté. Pendant la révolution crétoise face aux turcs et après trois jours de combats, sur les ordres du supérieur du monastère, les crétois firent sauter les barils de poudre qui se trouvaient à l’intérieur du monastère, préférant se sacrifier plutôt que de se rendre à l’armée qui les envahissaient.

Monastère d'Arkadi
Monastère d'Arkadi qui fut un haut lieu de la résistance
Intérieur du Monastère d'Arkadi

haut de page

Si l’on aime les sites archéologiques Eleftherna, (fermé le dimanche) de Lappa ou Syvritos pour ne citer qu’eux, vous séduiront. Les vestiges vénitiens ne manquent évidemment pas. Mais n’oublions pas que nous sommes sur une île entre mer et montagne. Là encore, le lieu offre de nombreuses opportunités. Les plages étant magnifiques nous l’avons dit, le repos devient facile. La montagne, plus sauvage, permet des randonnées fantastiques. Le tourisme vert étant très répandu, il est facile de partir « à l’aventure » à pied ou en VTT et de découvrir le département de Rethymnon, qui du nord au sud, recèle de somptueux paysages et où les gorges sont impressionnantes.

Pont Vénitien près du monastère de Prévali
Site archéologique Eleftherna
Site archéologique de Eleftherna

Nul ne pourra être insensible au charme de cette région de Crète, tout comme à la gentillesse de ses habitants. L’hospitalité est ici naturelle et le crétois reste un bon vivant dit-on. Peut-être est-ce la raison par laquelle la cuisine crétoise est aussi populaire. En Crète. on aime faire la fête, bien manger et bien boire. A ce sujet, si nous commencions à vous parler de Tzatziki, de Dakos, de Patouda…

Cour intérieure style Vénitien
"Montagnes Blanches Lefka Ori" près de Xania
Intérieur de l'église Orthodoxe de Rethymno

Alors si vous avez envie de faire un beau voyage, si vous avez envie d’évasion, de plaisir, de dépaysement venez rêver en Crète, venez découvrir le département de Rethymnon.

haut de page

Remerciements à Maria Karampatsa de l’office de tourisme grec à Paris pour son aide et à la ville de Rethymnon pour son accueil, notamment à notre guide Evgenia Koumantou et à Monsieur Manolis Menioudakis.

Bon à savoir

Vous avez besoin de plus d’informations sur la ville de Rethymno, contactez: info@itinerairesbis.com  

haut de page

Vous souhaitez faire le tour de la Crète en moto, en circuit organisé, voyez notre sélection de loueurs de voitures et de motos, vous propose ses formules. Cliquez sur ce lien pour en savoir plus.

haut de page

Numéros de téléphone utiles à Rethymno:

Police: 100

Police touristique: +30 28310 28156

Hôpital  de Rethymno: +30 28310 27814-9

ANEK Lines (Souda) +30 28310 29846

Minoan Lines (Héraklion) +30 28310 22941

haut de page

Retour à la carte des villes de Crète

Retour la carte des restaurants
ou
Retour choix hôtels en Crète

Translate »